Unihockey North Star

Le chemin est le but.

Histoire

Fondé en 1999 par un groupe d'amis et gymnastes, le Unihockey Club Epalinges est une spin-off de la FSG Epalinges et arpente les terrains de unihockey en championnat suisse de 3e à 5e Ligue. Greg Michel et Pascal Corpataux, deux des membres fondateurs, et de nombreux joueurs de l'actuel première équipe sont là depuis 10-15 ans.

En juin 2012, deux passionnés d'unihockey de Savigny, Sven Rutishauser et Ludovic Jeanneret, approchent le président du UHC Epalinges, car ils ne trouvent pas de solutions pour accéder à la salle de gym de Savigny. Ce dernier, Didier Miéville, contacte son homologue de Belmont, Christophe Grivel, afin de trouver une solution. Epalinges a 10 ans d'unihockey, Belmont 25. Didier à 20 ans d'unihockey, Christophe 10. Ces 4 passionnés se lancent un défi : créer un club régional axé sur les jeunes :

Un premier Comité est donc fondé en juin 2012 et le Mouvement Junior régional Belmont-Epalinges-Savigny est constitué : le MOJU-BES.

Ses équipes Juniors A, B et C participent au Championnat de Swiss Unihockey et à la Coupe Vaudoise ; l'école de Unihockey intègre les nouveaux joueurs dès le plus jeune âge.

On peut parler d'un Mouvement Junior à succès puisque nos équipes (quelques fois jeunes pour la catégorie) ont toujours fini dans la 1ère partie de tableau (excepté la toute première version des juniors B). Les Juniors C étaient même champions de Noël lors de leur 1ère saison.

Titre : Juniors B 2015-16, victoire en championnats et en Coupe Vaudoise (3e des finales West Schweiz)

En 2016, suite à la motivation des entraîneurs et des jeunes 13-17 ans pour jouer en Grand Terrain (GT), nos juniors A, B et en partie C ont formé 2 nouvelles équipes en GT : M16 et M18. Pour se donner les moyens de jouer sur un GT à un niveau interrégional, les deux structures fusionnent : Le Unihockey North Star né en août 2016 et compte à ce jour 80 joueurs.

Le Unihockey North Star, membre de Swiss Unihockey et Vaud Unihockey, est une association qui donne de l'importance au rôle du sport dans la société, principalement auprès des jeunes. Elle a comme objectifs :

  • d'encourager la pratique du unihockey.
  • de faciliter la participation de ses équipes aux compétitions et aux championnats.
  • de présenter des équipes compétitives par rapport au niveau de leur compétition.
  • d'entretenir la collégialité et l'encouragement de l'esprit sportif et le plaisir de jouer.
  • de promouvoir des valeurs sportives saines et de donner de l'importance au rôle éducatif du sport dans la société.
  • d'encourager les jeunes joueurs, de leur apporter une formation sportive exemplaire.
  • d'être un club qui se veut ouvert à des collaborations pour créer une influence régionale.

Collaboration avec LUC Unihockey

L’association « Lausanne Unihockey Club » (LUHC) a été fondée dans la capitale vaudoise le 29 mai 1986 à l’initiative de Georges Gay-Crosier. Une section autonome Grand terrain issue des Sports universitaires (SSU) a vu le jour le 2 mai 2002 avec le nom de « LUC Unihockey », l’association prend le nom de « Unihockey Club Lausanne ». Le 4 septembre 2007, cette section devient statutairement partie intégrante de l’association qui adapte son nom en conséquence dès la saison suivante (LUC Unihockey).

Dans le courant de 2016, le LUC approche le Mouvement Juniors Belmont-Epalinges-Savigny pour une possible collaboration des équipes GT pour le championnat 2016-17. Aux yeux des deux clubs, cette collaboration semble être la seule possibilité pour permettre aux jeunes d'évoluer sur du GT. Le MOJU-BES rassemble ses activités avec le UHC Epalinges pour créer le Unihockey North Star Epalinges. C'est donc en ce nom que cette collaboration a lieu et elle a comme objectifs sportifs :

  • améliorer les structures pour le GT Juniors (M21, 18, 16) de nos deux clubs – en termes de salles, de coaching et d'encadrement.
  • former des contingents de 20-22 joueurs (gardiens compris) avec au moins deux coachs, et des aides ponctuelles (Lausanne 1ère équipe).
  • bien que de meilleurs résultats sportifs soient envisageables, les objectifs au sens large seront fixés d'entente avec les entraineurs et joueurs. Les valeurs de bases doivent rester le plaisir de jouer et l'intégration sportive.

Dès la fin août 2017, un groupe de travail composé de membres des deux clubs se réunit à plusieurs reprises afin de réfléchir au futur de cette collaboration. Il apparaît clairement que seul un rapprochement progressif entre les deux entités menant à terme à une fusion permettrait d’atteindre les objectifs souhaités par les deux comités.

Une assemblée extraordinaire conjointe a eu lieu le 30 avril 2018 afin de présenter aux membres des deux clubs la stratégie future. Les deux Présidents illustrent leur vision qui s’articule autour de deux objectifs ambitieux :

  • devenir le meilleur club formateur du canton
  • être dans 10 ans le premier club romand en LNB

Pour atteindre ces deux objectifs, les deux clubs préparent une fusion de leurs structures respectives pour la saison 2019-2020. D’ici là, chaque club garde sa propre autonomie administrative tout en travaillant déjà avec le Comité Directeur et la Direction Sportive du nouveau club envisagé.

Les assemblées extraordinaires des deux clubs ont entériné à l’unanimité – en date du 27 mars 2019 – la fusion du North Star Epalinges et du Lausanne Université Club en une seule entité : Le LUC Floorball Epalinges.

Le LUC Floorball Epalinges est ainsi officiellement né !

La nouvelle structure – qui comporte déjà plus de 200 sportifs répartis sur 11 équipes (juniors, fémina et adultes) – poursuit plusieurs objectifs, dont notamment celui qui se veutouvert à des collaborations pour créer une influence régionale. Encourager les joueurs et réunir les forces, c’est dans ce sens-là que le nouveau club travaille pour aller plus loin.

La fusion est le résultat logique de 3 années de fructueuse collaboration, avec des résultats sportifs en nette progression. Au niveau « compétition Grand Terrain », les 3 équipes juniors (M16, M18 et M21) ont chacune remporté leur championnat. Les M16 sont promus dans le groupe B, et les M18/M21 vont participer aux finales de promotion. L’équipe Fémina (en étroite collaboration avec Cheseaux) n’est pas en reste (3ème pour leur première participation). Toutes les autres équipes ont terminé au haut de leur classement respectif. La première équipe LUC 1 a également participé au premier tour de qualification pour la 1ère ligue.

Au travers d’une vision élargie et de diverses collaborations, le nouveau club veut continuer à promouvoir une image positive du unihockey sur l’arc lémanique et le canton.